À la découverte du ski freestyle : que devriez-vous savoir ?

Le ski freestyle est par définition un sport extrême faisant partie de la famille du ski alpin. C’est un sport catégoriquement différent de celui du ski acrobatique. En effet, les techniques du sport freestyle sont quasiment différentes de celles du ski acrobatique. Ainsi, pour bien pratiquer le ski freestyle, il est important que vous poursuiviez la lecture de cet article.

Le ski freestyle : qu’est-ce c’est au sens large ?

Le ski freestyle est un sport qui se pratique principalement dans un snowpark (hors-piste) de sorte que vous pouvez effectuer librement une variété de combinaisons de figures, de sauts et de glissades. La particularité de ce sport ou discipline est que la majorité des sportifs utilisent généralement des supports de neige (ou de glace), ainsi que des supports métalliques pour montrer leur silhouette et leur force. Pour aller plus loin, lisez ceci. Les rideurs (freestyleurs) doivent avoir une forme physique parfaite, une souplesse et une bonne maîtrise du ski, car ce sport demande beaucoup d’efforts. En plus de cela, il faut avoir également la performance afin de pouvoir réaliser les sauts parfaits pour exhiber le public. De ce fait, il est nécessaire de combiner plusieurs supports (trampolines ou rampes d’eau) pour rendre le spectacle plus merveilleux et plus émotionnel. Pour des raisons de sécurités, le ski freestyle doit être pratiqué avec prudence afin d’éviter d’éventuels accidents.

Matériel nécessaire pour faire du ski freestyle

Afin de pouvoir skier librement dans les meilleures conditions, il faut s’équiper au maximum pour pouvoir s’amuser pendant le saut, tout en diminuant ses habiletés et en assurant sa sécurité. Par conséquent, l’équipement fondamental comprend en effet, une paire de skis de spatules doubles. De ce fait, ces snowboards sont soulevés à l’avant et à l’arrière de manière à coulisser librement dans les deux sens. Il est important que les skis choisis soient suffisamment souples et légers pour que le poids soit trop lourd pour empêcher de sauter ou de glisser. Par ailleurs, le port du casque est aussi indispensable, car c’est un sport compliqué. En effet, cet exercice extrême et très physique peut parfois être dangereux, il faut donc utiliser un casque adapté pour se protéger la tête et le visage. Vous pouvez aussi ajouter des coudières ou des genouillères pour protéger vos parties sensibles en cas de chute.